Publication : "La vie au travail"

Publié le par les sourires

  bandeau VTLa vie au travail
Photographies : Christophe Huret - texte : Rodolphe Christin
128 p. - ft : 24 x 32 cm - 30€
ISBN : 978-2-9149-6831-7

La vie au travail... à moins que ce ne soit, plutôt, le travail ou la vie?? Bien sûr cette préoccupation, à l’heure du «?travaillez plus pour gagner plus?», paraîtra saugrenue.Telle est la question pourtant. Et celle-ci est peut-être aussi la vôtre.
Avoir du travail ou ne pas en avoir, être employé ou pas… Ce souci, efficacement diffusé, bouscule ce destin collectif que serait le travail, dont l’évidence vient réguli&eg rave;rement à manquer. Ce pivot existentiel s’effrite, laissant démunis ceux –?nombreux?– pour qui le travail est le centre du monde, le cœur de la vie. Cette question préoccupe autant le quidam que ces personnages qu’on dit importants, comme si leur nature dépendait de leur statut professionnel. Une prétendue nature estimée à l’aune de la reconnaissance économique et symbolique, l’une voguant avec l’autre sur les vagues de la société de marché. C’est que le travail prétend à tout, y compris à nous faire vivre en nous usant chaque jour un peu. Si le travail est la santé des uns, certains pendant ce temps se tuent à la tâche. D’autres encore cherchent l’emploi qui leur manque ou bien apprennent à vivre avec moins. Autour du travail, selon toute vraisemblance, des mutations sont en cours. En associant les images et les mots, ce livre entend mettre en perspective cette banalité que serait le travail. Et le remettre en question, parfois avec un brin de provocation. [En savoir +]

Ce livre est dans toutes les "bonnes librairies".
Pour commander directement (franco de port), deux solutions :
par le
site Athélès
ou, par chèque, à l'ordre des
Éditions du Croquant
Broissieux
73340 Bellecombe-en-Bauges
Contact : Alain Oriot
06 89 21 35 25
info@editionsducroquant.org

S'inscrivant dans une démarche critique des mécanismes de domination, les Éditions du Croquant publient des ouvrages de chercheurs en sciences humaines, des témoignages d'expériences sociales innovantes et des travaux de collectifs du mouvement social. Constatant la concentration croissante du monde de l'édition et sa dépendance des grands groupes financiers, nous avons choisi de garantir notre autonomie par un statut juridique de coopérative.

Publié dans Bibliographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article