J'ai très mal au travail

Publié le par les sourires

 

Les Editions  Montparnasse et les Films du Grain de Sable
présentent un coffret 2 DVD avec :
Un film de Jean-Michel Carré - 85 min



écrit en collaboration avec Nicolas Sandret et Patricia Agostini.

Stress, harcèlement  moral, violence des usagers ou entre collègues, burn-out, suicide, sont des pathologies qui se répandent dans le monde du travail. Signe des temps, le travail, cet élément essentiel de construction de soi, engendre de nouveaux fléaux dont les signes extérieurs sont  analysés à la loupe dans le documentaire de Jean-Michel Carré. C’est au  travers de témoignages saisissants, de la relecture de spots publicitaires, d’images d’actualité ou de films de fiction que  J.M Carré déploie la dialectique implacable qui lui est propre  ("Charbons ardents", "Visiblement Je Vous Aime", "Le Système  Poutine"). Jean-Michel Carré pointe la destruction des formes de solidarité collective, la mise en concurrence des salariés, leur solitude. Ces nouvelles images du travail, de la  souffrance et de la résistance, prennent tout leur sens grâce aux éclairages de chercheurs, de psychanalystes, de sociologues mais aussi des salariés eux-mêmes.    
Une coproduction Canal+ / Planète / Films Grain De Sable

un coffret 2 DVD avec en bonus :
«
Souffrance et plaisir au travail », 4 heures de compléments, de supports pédagogiques et
d'entretiens avec Christophe Dejours (psychiatre, professeur titulaire de la chaire Psychanalyse, santé et travail), Marie Pezé (psychanalyste, consultation « Souffrance et travail »), Maguy Lalizel (ex  ouvrière de chez Moulinex) et Paul Ariès (politologue). Cet ensemble  constitue une introduction à la psychodynamique du travail, à la  clinique du travail, au repérage des formes d’organisation du  travail pathogènes et à la compréhension des risques psycho sociaux.
    

Christophe Dejours,  psychiatre,  psychodynamicien du travail, psychanalyste,  
professeur titulaire de la chaire Psychanalyse, santé et travail, - 110  min

Le travail, écart irréductible entre le prescrit et le réel  
La centralité du travail dans la construction de l’identité.  
La promesse du travail : le découvrir soi-même  
La question de la reconnaissance  
La centralité du travail, les rapports de genres  
Centralité sociale et politique du travail :  
La création des règles de métier  
La destruction du travail par les nouvelles formes d’organisation.  
L’évaluation individualisée des performances  
Penser le travail  
Ethique et travail  
Humanité et travail 
Violence des banlieues, violence du non travail  
Marie Pezé,  psychanalyste, expert judiciaire,
consultation « Souffrance et  travail » - 28 min
Corps, psychisme et  travail : une construction individuelle et collective   
Le travail, espace collectif en rétraction  
La pression morale  en sus de la taylorisation : les cadres acteurs et victimes  
Travail et société 
Maguy Lalizel, ex  ouvrière Moulinex - 43 min
Plaisir, souffrance et colère  
La fin d’un travail  
Paul  Ariès, politologue - 31 min
Le néo management, l’entreprise et le salarié   
Questions sur le rapport au travail des salariés   
Le néo-management, une fonction idéologique   
Un paradoxe   
Perspectives  politiques
"Cinq hommes et un garage"
Un film de Basile  Carré-Agostini (55 mn) Arte
Un petit garage de  réparation automobile à Paris. Un patron, deux mécaniciens,
deux commerciaux...  Entre chronique journalière et potraits d'hommes en activité, le réalisateur quête le sens du travail.

Commandez le DVD sur : 

www.editionsmontparnasse.fr
www.fgds@films-graindesable.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article